LOUISIANE Un an après Katrina, les échanges culturels se multiplient

Un musicien joue un air très New Orleans sur le grand piano du salon des Maréchaux, rue de Valois — siège du ministère français de la Culture. Davis Rogan, compositeur et interprète de La Nouvelle-Orléans, est l’un des artistes actuellement accueillis dans les centres culturels de rencontre, en France. Symbole de l’amitié et de la solidarité qui unissent notre pays aux États-Unis et en particulier à La Nouvelle-Orléans.

Un an après le dramatique passage de Katrina, le ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres, a fait le point sur les actions engagées immédiatement après la catastrophe et sur leurs développements. Des représentants de l’ambassade des États-Unis assistaient à cette réunion à laquelle participaient également Francine Mariani-Ducray, directrice des musées de France et Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef et inspecteur général des Monuments historiques, l’homme qui a étudié le patrimoine de la ville où est né le jazz et qui, avec ses homologues américains et des aides privées remarquables, a engagé la reconstruction d’un patrimoine précieux.

KatrinaÉdifiée en 1718 par Jean-Baptiste Lemoyne, la ville s’est développée à l’origine entre la rive gauche du Mississippi et le lac Pontchartrain. Ainsi que l’a souligné l’expert, le Carré Français n’a pas souffert quand les autres quartiers, et notamment celui de Tremé, berceau du jazz, étaient noyés sous neuf mètres d’eau. C’est là qu’a été entreprise la réhabilitation du Passebon Cottage, typique des années 1840 avec le mécénat de la French Heritage Society.
S’appuyant sur le réseau FRAME qui tisse des liens entre les musées français et américains, le New Orleans Museum of Art accueillera du 3 mars au 2 juin 2007 une exposition sur l’image de la femme dans la société française au XIX e siècle. Francis Ribemont et Danièle Giraudy en sont les commissaires et ont réuni des prêts d’Orsay et des musées territoriaux tandis que la Bibliothèque nationale de France sort ses plans, cartes, documents pour raconter la Louisiane en attendant, en 2007, les célébrations nationales du 250 e anniversaire de la naissance du marquis de Lafayette.

Armelle HÉLIOT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here