Le français: Une langue et un style de vie

0
48
Tour Eiffel

Par Sylvie Jolimoy
Installé‚ depuis une quinzaine d’années sur le marché new-yorkais, est un bureau de traduction accrédité par the American Translators Association (ATA) en place depuis 1982. Ses atouts: du travail attentif, méticuleux jusqu’au dernier détail à la fidélité retranscrite du texte original sans oublier la confidentialité du document. En relation avec ce bureau, Globe Language Services évalue les diplômes en éducation internationale. C’est enfin un bureau d’interprètes dans tous les domaines et toutes les langues, toujours dans le souci d’un parcours sans fautes. Le Francophile a rencontré son président, Steven Berkowitz, et son partenaire George Fletcher, Ed.D., CEO.

Globe Language Services

Représentation de la langue française aux États-Unis

Les Français sont surtout implantés dans les grandes métropoles américaines. Souvent ce sont des gens éduqués, et qui, contrairement à d’autres groupes ethniques parlent anglais en arrivant ou l’apprennent rapidement car ils ont souvent un niveau d’études élevé. Donc, dans la vie professionnelle ou sociale, ils s’adaptent très bien, mais dès qu’ils se retrouvent entre eux, les bonnes habitudes françaises reviennent, et entres autres, la langue. (Il ne faut pas oublier que le français a été la langue officielle de la justice anglaise jusqu’au XVIIIe siècle). Aux États-Unis, le français est perçu comme une langue mélodieuse, très riche, mais absolument pas ouverte. Quel est le Français qui accepte une mauvaise prononciation d’un mot? Il veut garder ses vieilles racines et ne pas profiter de la richesse des autres langues. Le français a toujours été la langue des diplomates et non pas du peuple. C’est peut-être pour cela qu’aujourd’hui la langue internationale est l’anglo-américain beaucoup plus souple.Tour Eiffel

Mais à New York, le français n’est pas considéré simplement comme une langue parlée, c’est un style de vie: Paris, le vin, les plaisirs de la table, la mode : “C’est français!” Et d’ailleurs certaines sociétés américaines s’attribuent des noms à appellation française : Salon de coiffure avec coupe à la française, jambon à la française, restaurant franco-américain (avec un nom bien français), décoration française.  Notre style de vie rayonne de plus en plus dans les foyers américains. Côté chic, le français est la deuxième langue la plus prisée pour les Américains qui veulent s’ouvrir sur le monde étranger.

Il ne faut pas oublier, pour autant, que d’autres francophones sont présents sur le territoire américain. Ils viennent souvent d’anciennes colonies africaines comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Togo, la Guinée, ou encore Haïti. Cette communauté venant de pays en voie de développement émigre aux US soit de son propre grès pour travailler et gagner de l’argent, soit pour y trouver un asile politique. C’est une communauté fière de sa langue maternelle en laquelle il faut compter car elle perpétue le français de génération en génération.

Pour conclure, le français a encore une longue vie devant soi. Peut-être pas comme la langue populaire et la plus répandue, mais plus comme un phénomène culturel et nous sommes pratiquement sûrs d’entendre encore longtemps “Are you French?”

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here